Le pain et le vin sont le commencement d'un grand festin.

Je viens d’engloutir les cinq saisons d’Outlander disponibles sur Netflix. Je me suis laissée prendre par l’ambiance, les personnages et les décors. L’Écosse est sur ma wish liste des futurs voyages, j’ai commencé un roman dont l’intrigue se passe au château de Slains… bref je suis perdue. Cette série a été un bon refuge ou évasion durant ce nouveau confinement. La saison I met en avant les guérisseuses de l’époque ou sorcières… Et j’ai adoré toute cette esthétique autour des plantes séchées, des fioles magiques et vieux grimoires.

Tout ceci m’a donné une idée. Je me suis dit : « Et si je continuais ma série d’articles “Rose Sucre fait son cinéma” ! ». Je vous avais proposé mon interprétation culinaire de l’univers de Wes Anderson. Pourquoi ne pas poursuivre avec d’autres oeuvres qui m’ont inspirées ? J’ai donc une liste de cinq séries qui m’ont donné des idées de recettes. J’ai hâte de les partager ici avec vous.

Pain écossais bannock
Bannock, le pain des colons écossais.

Si vous avez regardé la série, vous n’êtes pas passés à côté des grands banquets réalisés lors des rassemblements de la saison I. Même si ces mets peuvent être assez challengeant à faire et à photographier, je ne voulais pas me lancer dans une recette trop compliquée. Ce qui revient souvent dans Outlander, c’est qu’à cette époque les principaux repas sont pris sous forme d’encas. Pain, fromage et fruits constituent la base alimentaire. Un peu comme nos apéros dînatoires gourmands.

J’avais très envie de vous proposer un produit de boulange maison et après quelques recherches, j’ai découvert le bannock. Les bannocks sont donc des petits pains ronds et plats qui ne nécessitent ni pétrissage, ni levain. De la farine, de l’eau et une matière grasse suffisent à faire la pâte qui cuit dans un poêlon au feu de bois. À déguster encore chauds, ils plaisent autant en association avec du salé que du sucré pour le tea time. L’histoire dit que les premiers colons écossais ont apporté cette recette en Amérique et qu’elle a été gardée par les natifs américains. Cette recette facile à faire est souvent utilisée lors de bivouacs.

Pains bannock
Ingrédients
Pains bannock
  • 105 g de farine (+ pour le façonnage)
  • 10 cl d’eau
  • 1 c à c de levure
  • 3 c à s de beurre ou 40 g
  • un peu de beurre pour la cuisson
Préparation
pain écossais
  1. Dans un cul de poule, travaillez la farine, la levure et le beurre afin d’obtenir une texture sableuse.
  2. Ajoutez l’eau progressivement afin d’obtenir une pâte dense, qui se tienne et soit élastique. Si la pâte colle trop, ajoutez de la farine pour avoir la texture souhaitée.
  3. Séparez la pâte en 4 boules et étalez-les sur un plan de travail fariné afin d’obtenir 4 petites galettes.
  4. Dans une poêle chaude, faites fondre un peu de beurre et faites cuire la galette 5 minutes de chaque côté. Le pain doit être légèrement gonflé et doré.
  5. Renouvelez l’opération pour les 3 autres pains.

Astuce

Ces petits pains se conservent 48h.

Si vous vous demandez si cette forêt mystérieuse a été photographiée en Écosse, la réponse est non bien sûr. J’ai réalisé ces images lors d’une sortie familiale fin novembre à Saint-Genest-Malifaux. C’était une des premières balades autorisées et on s’est régalé de la beauté de la lumière dans ces bois.

J’espère que cette nouvelle histoire, cette nouvelle ambiance vous aura plu. j’ai pris beaucoup de plaisir à réaliser ce post. C’est pour moi toute la magie de la mise en scène photographique : transporter le spectateur dans une autre époque, un autre lieu, le temps d’une image.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.