Lifestyle

{Concours} : Goodies Rose Sucre par Spreadshirt

7 février 2014

Hello, Bonjour, Holà, Ohayō…

Je vous remercie pour votre patience… Le concours que je vous propose aujourd’hui aura mis du temps à voir le jour. La faute aux nuages gris, la faute à ma mauvaise gestion du temps.

Il y a quelques mois la charmante Clémentine m’a contacté pour me proposer un partenariat avec Spreadshirt. Spreadshirt est un site qui vous permet de personnaliser une multitude d’objets : du tee-shirt au mug en passant par le tote bag. Si vous êtes un peu créatifs, vous pouvez faire imprimer vos propres visuels sinon Spreadshirt vous propose une bibliothèque de motifs. Idéal pour marquer un évènement ou pour offrir un cadeau unique.

totebag-rosesucre-pour-spreadshirt

Cette idée de partenariat m’a plu car j’ai pu personnaliser 3 objets  : un tee-shirt, une coque d’iphone et un tote bag en coton bio. Et ces 3 accessoires sont bien sûr à gagner sur le blog. Pour tenter de remporter l’un d’eux, rien de plus simple : laissez-moi un commentaire en me racontant un souvenir d’enfance. Vous avez jusqu’au vendredi 14 Février midi pour participer. Bonnes chances à tous !
coque-iphone-rosesucre-pour-spreadshirt02
mimosa

J’espère que ce visuel vous plaira, je l’ai imaginé frais et léger… Une sorte d’antidote au froid et à la grisaille ! Je vous prépare d’ailleurs un petit DIY pour Bambins dans des tons aussi acidulés. Le rythme créatif va reprendre…
tee-shirt-rosesucre-pour-spreadshirt02
tee-shirt-rosesucre-pour-spreadshirt
lilas-mimosa
coque-iphone-rosesucre-pour-spreadshirt

  • Tee-shirt American Apparel : M
  • Tote bag en coton Bio
  • Coque iphone 4/4S

Encore bonne chance à tout le monde !

Résultats du Concours :

Tout d’abord, un grand merci à toutes pour votre participation. C’était super chouette de lire vos commentaires et témoignage.

J’ai effectué le tirage au sort grâce au site Random.org.

  1. Julie (Charleston) gagne le tee-shirt American Apparel
  2. Usua remporte le Tote Bag
  3. Cat Ouska gagne la coque iphone

Bravo les filles !! Je vous dis à toutes à bientôt et espère pouvoir vous faire bientôt gagner de nouvelles petites choses.

You Might Also Like

  • Vanessa Miget Degrave 7 février 2014 at 09:38

    bonjour et merci a vous . cette avec plaisir ; alors un souvenir d enfance aller de la saint valentin. je devais avoir 12 ans . une grand ecole . le garcon le plus moches de l ecole avec coller des affiche sur les fenetres de l ecole. ma douces colombe je t aime vanessa; la honte de la vie hihi; 10 ans je l ai revu on en a bien rigoler . merci a vous a tres tres vite vanessouille sur hc merci vanessa

  • zootie mookie 7 février 2014 at 10:00

    bonjour merci pour le concours je tente ma chance avec grand plaisir!
    alors un souvenir d’enfance je dirais les pic-nic que l’on faisait quand il faisait beau au parc on passer un bon moment on jouer on déjeuner et on s’amuser comme des fous!
    je croise les doigts
    bonne journée
    mon mail zootie(at)hotmail.fr

  • Usua 7 février 2014 at 11:34

    J’adore le visuel!!

    Mon souvenir d’enfance: des vacances en famille avec mes parents, grand-mème, tantes, oncles, cousins. Nous avions loué une grand maison dont on a passé 15 jours. Des moments de grand bonheur…

    Bonne journée!!

  • christel 7 février 2014 at 15:19

    c super joli ! merci pour ce concours !

    alors … mes souvenirs
    on faisait sécher des graines de courges, en leur ayant fait au préalable un petit trou, on les vernissait avec du vernis et ensuite on les enfilait sur des fils pour se faire des jolis colliers ! 😉 ; je crois que c’est un de mes premiers souvenirs DIY … (vintage ! )

  • Edith 7 février 2014 at 18:14

    Ton dessin est absolument superbe (je porte les mêmes lunettes que la demoiselle… ce doit être ça !!)
    Mon souvenir sera celui qui remonte à l’école maternelle : Notre maîtresse nous avait fait planter des arbustes que nous devions entretenir durant nos trois ans de présence dans cette école.
    Je pense que cela nous a beaucoup appris, même si nous étions trop petits pour en juger.

  • L'Aude à la mode 7 février 2014 at 18:49

    Bonsoir
    Oh merci pour ce concours
    J’ai bien envie de tenter ma chance, on ne sait jamais
    J’ai pleins de souvenirs d’enfance, et notamment ceux avec mon frère et mes voisins quand on fêtait Halloween et qu’on mettait le dawa dans le quartier ! Ce qu’on a pu prendre avec les voisins
    Bonne et belle soirée
    Et encore Merci
    audelilou56@yahoo.fr

  • Mary 8 février 2014 at 09:51

    Première chose, le visuel est superbe, bravo!
    Je reconnais bien ton univers….
    Alors… Un souvenir d’enfance… J’en ai tellement, c’est une période assez riche de ma vie, c’est pour ça que je reste une éternelle petite fille je pense…
    Alors moi, je vais innover un peu et te proposer un « mauvais » souvenir: quand ma grande soeur Fanny voulait que je la laisse tranquille, elle me disait que « la grosse bébête » allait venir (dans un ma tête, c’était un gros monstre tout poilu, genre une mutation entre une fourmi et une araignée géante)! J’étais terrorisée, ça marchait bien! Ahhhh, c’est grande soeur alors!
    Bizzzzz, et bonne chance à toutes et tous!

  • calicocha 8 février 2014 at 10:08

    Oh, chouette concours, avec créations de Rose Sucre inside, je suis fan… Merci, je tente ma chance et te souhaite une très bonne semaine (va faire beau, il parait…)

  • Camilleb 8 février 2014 at 12:32

    Merci beaucoup pour ce jeu!
    Mon souvenir d’enfance c’est quand je partais avec mon père dans les bois et qu’il ouvrait le toit de notre voiture, une dîna verte et qu’avec ma sœur on se mettait debout sur le siège arrière cheveux au vent…

  • Alice 8 février 2014 at 13:36

    quel beau concours! et surtout quelle magnifique création! En même temps venant de toi c’est logique je dirais…

    Alors un souvenir d’enfance… c’est vaste! Je dirais mes vacances chez ma grand mère ici à St Etienne alors que je vivais à Paris avec mes parents… elle me récupérait à l’aéroport et on se retrouvait entre cousine une semaine chez elle, à manger des crêpes et à faire des bêtises en cachette… elle nous gâtait tellement… elle était merveilleuse ma mémé <3

    je croise les doigts!
    Alice!

  • calicocha 8 février 2014 at 13:38

    Oh, j’ai oublié le souvenir d’enfance : j’adorais faire des bugnes, avec ma maman, en février : découper la pâte avec la petite roulette, faire un petit trou avec un couteau, et hop, « entortillonner » la bugne autour d’elle-même… c’est mon premier souvenir de « cuisinière »…

  • tribulus 8 février 2014 at 20:24

    bonsoir, merci pour le joli jeu
    un souvenir d’enfance où je devais avoir 6 ou 7 ans, guère plus, je jouais aux cartes avec ma grand mère qui ne voyait pas bien, et j’en profitais pour regarder et scruter ses cartes. elle a découvert un jour pourquoi je gagnais tout le temps mais elle a continué de jouer pour mon plus grand plaisir ! merci pour ce retour en enfance je tente avec joie, j’ai liké la page tribulus r
    merci encore bon dimanche

    • RoseSucre 8 février 2014 at 22:17

      Merci les filles pour vos participations & messages. C’est trop chouette de lire des petits bouts de vous ! :)

  • Lily 9 février 2014 at 20:07

    Bonsoir ! Comme c’est joli ! Un souvenir d’enfance !? Ohlala, y’en a tellement ! Mes grands-parents étaient agriculteurs donc j’en ai beaucoup de vacances à la ferme… J’adorais monter en haut des bottes de foin dans la grange avec ma cousine. On était à plusieurs mètres de haut et on jouait à la poupée ou on se déguisait… Loin des adultes ! :-)

  • Julie 10 février 2014 at 14:06

    Mon plus beau souvenir d’enfance tient en une photo. De celles que l’on transporte partout, d’appartement en appartement. Cette photo d’enfance, elle est entourée d’un joli cadre en bois patiné. Elle est posée sur l’étagère bon marché d’étudiant. Elle est l’objet que l’on sauverait dans un incendie. La mère et la fille. La petite est bouclée, blonde et jouflue. Elle a l’air intimidée, elle a ses doigts dans sa bouche. Elle porte un polo rose clair et un short récupéré des grandes soeurs. Ce qu’on voit surtout sur la photo, ce sont les mains de la mère. Elles entourent la petite fille. La mère est jeune, porte des lunettes à la mode dans les années 90, une robe à poids verte qui serait tendance aujourd’hui. Ses cheveux n’ont pas encore été teintés, les rides ne sont que d’expression. On ne se souvient même plus de l’avoir vue aussi jeune.
    Elles sont juste assises toutes les deux, on les a pris en photo durant un pique nique de famille, où certainement on a voulu fixer un beau moment. Moment d’amour éternel. La petite fille ne se rendait pas compte que jamais personne ne l’aimerait comme ça. Que personne ne la protègerait aussi bien que ces mains-là.
    Aujourd’hui, la fille est devenue grande, la mère est devenue grand-mère et sexagénaire. Et on imagine que ses petits-enfants aussi ont la chance de la gamine sur la photo. La chance d’être entouré de ses mains qui avec le temps se sont plissées. Eux aussi, auront le bonheur d’avoir cette photo d’enfance, sur leur étagère d’étudiant. Mais surtout, ils pourront être heureux, car toujours, ils auront eu le sentiment d’avoir leur place sur la photo.

  • Elsa 10 février 2014 at 14:41

    Bonjour, quel plus beau thème que les souvenirs d’enfance…!

    Pour moi l’enfance, rime avec famille. Je vais donc vous racontez un de ses petits moments de bonheur que l’on oublie pas.
    J’ai passé presque toutes mes vacances avec mon frère et mes cousins. Que nous nous trouvions en France, en Grèce, au Portugal, en Italie, en Espagne, nous avions toujours le même rituel: faire des spectacles!
    Etant l’aîné, je créais de toutes pièces un petit spectacle (théâtre, humour…), mon frère et mes cousins jouaient. Ce que j’adorais le plus les déguiser!! Nous faisions une représentation à laquelle mes parents et ma tante et mon oncle participaient et bien sûr l’entrée était payante!!!

    Bonne journée
    Elsa

  • frison 11 février 2014 at 14:59

    J’adore tes objets customises et l’un de mes souvenirs d’enfance est le jour de la naissance de ma soeur, lorsque mon papa m’a appris que j’avais une petite soeur, c’était magique il m’a pris dans ses bras et il m’a fait un gros câlin et puis on s’est préparer pour aller a la maternité. Et lorsque je suis arrivée dans la chambre je me suis dirigée directement vers le berceau et j’ai dit bonjour a ma soeur en disant c’est moi ta grande soeur. J’étais fière et ensuite ma maman m’a fait elle aussi pleins de bisous et de gros câlins. Et puis j’ai du la joie de tenir ma soeur dans mes bras. Ce fut l’Inde mes plus beaux jours de ma vie.

  • Cat Ouska 12 février 2014 at 11:28

    Petite j’allais chez mes grands parents à la campagne où je retrouvais mon cousin germain de 2 ans mon aîné. Ce sont des moments de bonheurs : l’odeur de la marmelade préparée par ma garnd mère et surtout les ballade cueillette avec mon cousin au bord des sentiers pour aller chercher des mures sauvages
    Malheureusement une fois je suis tombée dedans en vélo. J’ai gardé le gout des mures et quelques petites cicatrices dues aux ronces

    Merci pour ce concours

  • Miss Po 12 février 2014 at 18:03

    Super ce concours! Ton illustration est très belle. Ces couleurs me rappellent les étés chez ma cousine: nous allions a vélo a la boulangerie chercher des bonbons et voir des chevaux. Il y avait une grande descente a l’aller c’était super par contre au retour… Dur dur biz

  • Carolab 12 février 2014 at 22:59

    Bonjour, je viens de découvrir votre site c’est beau, c’est frais, j’adore !
    Mon souvenir d’enfance pour la participation au concours :
    les grandes vacances au fin fond de la campagne gersoise avec mon frère, les cousins, les copains, des journées entières à jouer au milieu des bois. Nos parents ne nous voyiez pas de la journée, nous ne rentrions qu’à l’heure des repas !
    Merci pour ce jeu.

  • jocelyne 13 février 2014 at 13:32

    merçi pour ce chouette concours
    je vous ai découvert grace à marie claire idées et vraiment c’est une superbe découverte!!!!!!!!
    mon souvenir d’enfance avec mes soeurs ( j’en ai 3 ) pendant les grandes vacances on gardait les noyaux d’abricots et pendant des heures on les frottait sur le ciment de la cour pour essayer de faire des sifflets,çà enrageait ma mère mais nous on rigolait bien……..
    bonne continuation

  • vanessa 13 février 2014 at 14:18

    Bonjour,
    j’apprécierais participée au concours aussi :)
    Comme j’adore les sacs et bien euh que vais je choisir …………….le tote bag en coton bio mais avec le si jolie dessin .
    L’un de mes plus beau souvenir d’enfance s’est d’avoir rencontrer un garcon trés réveur et mignon mais totalement dans son monde… il ne m’a pas vraiment remarqué a l’époque. Quelques années plus tard il est devenu mon copain, meilleur ami, mari, merci pour cet attente mon amour et de ses 14 jolis années.
    Merci et bonne continuation pour votre blog vanessa.
    Bon je file regarder vos diy créativité quand tu nous tiens :)

  • Chloé 13 février 2014 at 16:22

    Un souvenir d’enfance. Le temps tout gris me donne envie de le rendre plus lumineux.

    Je vais vous raconter ce qui remonte de mes vacances au ski, quand, plusieurs années de suite, nous avons profité d’une semaine tous ensemble, parents, oncles et tantes, amis, cousines et cousins, dans un grand chalet tout en bois, chauffé par une immense cheminée.
    Nous les enfants, étions une dizaine, tous entre 2 et 8 ans je crois. Mes parents emmenaient le baby-sitter, qui nous gardait le matin (il avait quartier libre l’après-midi). Les adultes skiaient, nous faisons des igloos et, à l’heure du repas, au chaud derrière la vitre, nous guettions l’arrivée des papas et des mamans les plus audacieuses. Le chemin du retour se faisait via la colline en face du chalet, hors-piste. Une bosse (un compteur électrique enfoui?) leur permettait de faire la plus belle des figures free-style possible (on comptait les points avec force d’applaudissements et d’acclamations!). Un ultime dérapage devant la porte nous ravissait, puis ils déchaussaient les skis. Après avoir mangé et nous avoir relaté leurs aventures matinales, c’était à notre tour de faire les fous. L’occasion alors d’apprendre à skier, à faire la chenille sur les pistes, à slalomer entre nos bâtons. Puis nous rentrions nous requinquer devant un grand chocolat chaud et des tartines de Nutella. Après, c’était à nouveau des jeux (ensemble ou par groupes), les toilettes successives, le repas du soir. Souvent mon père jouait de la guitare et chantait quelques classiques issus de ses calepins de colos (il avait été animateur dans sa grande jeunesse). A l’heure du coucher, on se répartissait dans les chambres attribuées, ou sur les matelas alignés sur une mezzanine de l’étage, les parents finissant leur journée entre eux.

    Mes frangins, cousin(e)s et moi approchons tous de la trentaine, mais ces souvenirs partagés (et souvent évoqués) demeurent impérissables. Ils ont créé une complicité qu’on aimerait tous reproduire avec nos bambins (existants ou futurs). Parce qu’on sait que ce sont des moments précieux, et rares.

    Bonne fin d’hiver. Merci pour cet instant de nostalgie!

  • christophine 13 février 2014 at 17:57

    bonsoir !
    je joue avec plaisir !
    mon meilleur souvenir est lorsque ma grand mère préparait des gauffres et que j’adorais saupoudrer de sucre, c’était un grand moment de complicité
    merci pour ce jeu et bonne fin de semaine

  • Pascale 14 février 2014 at 14:26

    Bonjour,

    Quelle belle idée de concours, c’est le moment pour vous de partager vos créations et pour nous nos souvenirs d’enfance.
    Les miens sont nombreux, mais pour rester sur le thème de votre blog, je me remémore ma présence auprès de ma grand-mère il y a 35 ans alors qu’elle cousait. Elle maniait l’aiguille et le fil avec une telle dextérité, c’était fascinant. Tous ces coupons de tissus, ces bobines de fils, ces canettes, ces petits dès à coudre… Il y avait des poches gonflées de chutes de tissus qu’elle conservait précieusement pour façonner ensuite des petites bourses, des trousses, des petits coussins, des nappes et des serviettes de table…
    Je la regardais des heures et j’entendais le bruit magique des ciseaux sur les étoffes et de la machine encore mécanique. J’en ai d’ailleurs conservé le pied en fonte que j’ai tranformé en table.
    Ma grand-mère m’a appris à broder, le point de croix mais pas à coudre.
    Ce n’est qu’aujourd’hui, à 44 ans que j’apprends avec délice et patience ce passe-temps qui reste pour moi un art parmi les autres. Et je me régale.
    Passez toutes un bon moment de couture et de petits travaux manuels.
    Pascale